Close

Choisir votre langue

Close

Ma sélection

Aucune montre sélectionnée pour l’instant

Nous utilisons des cookies afin de vous procurer la meilleure expérience web. Les cookies sont des fichiers stockés dans votre navigateur et sont utilisés par la plupart des sites Web pour aider à personnaliser votre expérience Web. En continuant à utiliser notre site Web sans changer cette configuration, vous consentez à l'utilisation de cookies.

Valider

Close

Prix


Les prix affichés sont les prix de vente conseillés par Parmigiani Fleurier, TVA comprise lorsqu’elle s’applique.

Parmigiani Fleurier se réserve le droit de modifier les prix et la sélection de modèles à tout moment.

TROUVER UN REVENDEUR

Close

Suivez nos actualités

NOW

Le temps apprivoisé

Par Léa Bignon, photographies : Dominic Fraser

Avec sa Bugatti Type 390, Parmigiani Fleurier poursuit sa quête d’exception en imaginant un nouveau modèle iconique inspiré de la Bugatti Chiron, « la voiture la plus puissante au monde ».

Grâce à un parfait équilibre entre poids et puissance, la Bugatti Chiron bat tous les records de vitesse, grimpant de 0 à 100 km/h en… 2,4 secondes ! C’est cette hypercar hors normes, dernière-née de l’écurie de Molsheim, qui a nourri l’imagination de Michel Parmigiani. D’une conception et d’un design inspirés du luxueux bolide, la montre Bugatti Type 390 retient l’attention par sa conception singulière.

events02

© Parmigiani

Son double barillet monté en série permet une autonomie de près de 80 heures, son boîtier articulé à 12° s’adapte à tous les poignets, et – nouveauté dans le monde de l’horlogerie – il est possible d’extraire le mécanisme de son logement, à la manière d’un moteur automobile, pour les grandes révisions. Élevée au rang d’œuvre d’art mécanique, la Bugatti Type 390 saura séduire les passionnés d’automobile par ses lignes sportives et épurées, ses flancs sculptés rappelant ceux de la Chiron, et une ingénierie unique, pensée par son créateur comme « un bloc moteur accroché au poignet ». Le partenariat conclu en 2004 par Bugatti et Parmigiani Fleurier franchit une nouvelle étape.

bugatti2

© Parmigiani