Nous utilisons des cookies afin de vous procurer la meilleure expérience web. Les cookies sont des fichiers stockés dans votre navigateur et sont utilisés par la plupart des sites Web pour aider à personnaliser votre expérience Web. En continuant à utiliser notre site Web sans changer cette configuration, vous consentez à l'utilisation de cookies.

Fermer

MENU

LISTE DE SOUHAIT

HISTOIRE

Tonda Chronor Anniversaire

 

Le 29 mai 1996, la marque Parmigiani Fleurier est fondée. Elle nait de la confiance tissée entre Michel Parmigiani et la Fondation de Famille Sandoz qui a identifié son talent d’horloger.

Les débuts de Parmigiani Fleurier répondent à une approche strictement artisanale. Michel Parmigiani construit des horloges de table et pièces uniques pour collectionneurs. En 1999, la première montre-bracelet de Parmigiani Fleurier est créée, la Kalpa Hebdomadaire (anciennement « Ionica »), et cette pièce change l’approche de travail. Avec son mouvement de forme iconique en tonneau et sa réserve de marche de 8 jours, elle représente la première miniaturisation des composants pour Parmigiani Fleurier et fait naître par ce biais un fort besoin en partenaires industriels.

Rapidement, la décision de créer une manufacture parfaitement intégrée s’impose maitriser la qualité des composants et appliquer les standards exigeants, si difficiles à obtenir, de Michel Parmigiani. Réunissant cinq entités rassemblées en moins de 6 ans, le pôle horloger Parmigiani Fleurier est un centre complet de savoir-faire qui permet de concevoir, manufacturer et parfaire l’ensemble des composants d’une montre : des plus petits rouages à l’échappement entier (le fait de rares maisons horlogères) ; du cadran et ses détails minutieux jusqu’au boîtier de toutes les formes.

Présentée en 2010, la Bugatti Super Sport illustre l’organisation de pointe de ce centre de compétences. En un temps record, ses différentes entités sont entrées en dialogue pour la production de ce bloc moteur au poignet, mesurant les contraintes, proposant les parades et inventant les solutions de concert pour aboutir à une création à nulle autre pareille et une première mondiale.

Alors que les collections Parmigiani Fleurier s’épanouissent, la marque ne cesse pas son travail sur les pièces singulières et exceptionnelles. En 2011, Michel Parmigiani présente le calendrier Hégirien, qui relate les cycles lunaires du calendrier musulman et prend en compte sans la moindre correction manuelle, la complexité effarante de leur succession irrégulière. La connaissance des mécanismes horlogers et la curiosité de s’attaquer à l’inconnu restent aux fondements de la démarche horlogère.

En 2011, c’est une marque forte de ses apprentissages – de ses digressions parfois comme de ses succès – qui présente un calibre extra-plat. Avec un micro-rotor logé aux confins du mouvement, la clé de sa finesse, la ligne Tonda 1950 est un retour aux codes esthétiques fondamentaux de Michel Parmigiani, élégants, classiques, sobres. Son épaisseur de 2,6 mm permet au mouvement d’accueillir plusieurs complications à venir sans toucher ou presque à la finesse du profil. C’est le cas de la Tonda 1950 Tourbillon présentée en 2014, le tourbillon volant le plus plat du monde.

En 2016, Parmigiani Fleurier présente la Tonda Chronor Anniversaire, le premier chronographe intégré qui est le Graal d’une manufacture accomplie et un sommet de technicité. Aujourd’hui, la marque compte 33 mouvements manufacturés au sein de son pôle horloger. Ce sont plus d’accomplis en 20 ans que certaines maisons n’atteignent en un siècle. Parmigiani Fleurier n’a pas fini de créer, de surprendre et de magnifier l’art horloger.