Close

Choisir votre langue

Close

Ma sélection

Aucune montre sélectionnée pour l’instant

Nous utilisons des cookies afin de vous procurer la meilleure expérience web. Les cookies sont des fichiers stockés dans votre navigateur et sont utilisés par la plupart des sites Web pour aider à personnaliser votre expérience Web. En continuant à utiliser notre site Web sans changer cette configuration, vous consentez à l'utilisation de cookies.

Valider

Close

Prix


Tous les prix sont les prix de vente conseillé par Parmigiani Fleuriers, TVA Suisse comprise

Parmigiani Fleurier se réserve le droit de modifier les prix et les modèles sur ce site web à tout moment.

TROUVER UN REVENDEUR

Close

Suivez nos actualités

Notre histoire
D’un atelier de restauration à une marque de Haute Horlogerie

1976

Michel Parmigiani, jeune horloger restaurateur, ouvre son atelier d’horlogerie traditionnelle à Couvet en pleine crise du quartz, à l’encontre des conseils de tous. La journée, il restaure des pièces anciennes ; dans son temps libre, il laisse libre cours à sa part créative et crée des pièces horlogères complexes.


« Lorsque l’on a pu travailler sur autant de merveilles du passé comme j’ai eu l’occasion de le faire, on ne pouvait tout simplement pas penser que l’horlogerie traditionnelle allait disparaitre. C’est la restauration qui m’a donné la confiance de poursuivre les rêves horlogers que certains disaient condamnés. »

Michel Parmigiani

1978

L’entreprise de Michel Parmigiani, « Mesure et art du temps » restaure des pièces importantes du Musée Patek Philippe ainsi que du Château des Monts. Michel Parmigiani se forge une réputation d’horloger et restaurateur de talent rare.

1980

Michel Parmigiani fait la rencontre déterminante de la Fondation de Famille Sandoz qui possède une collection d’automates et horloges d’une richesse inestimable : la Collection Edouard Marcel Sandoz. Son entretien est confié à Michel Parmigiani. Découvrant ses capacités prodigieuses, la Fondation de Famille Sandoz l’encourage, au fil des années, à créer sa propre marque.


1996

La marque Parmigiani Fleurier est créée et inaugurée officiellement au Beaurivage Palace de Lausanne le 29 mai. Elle se veut une marque riche de savoir-faire artisanaux et d’horlogerie de pointe. Elle reflète le niveau de bienfacture du travail de Michel Parmigiani.


1999

Michel Parmigiani présente la Toric QP rétrograde qui est sa première montre bracelet pour Parmigiani Fleurier. La pièce présente une lunette qui alterne les godrons et les moletages et cette distinction devient une signature esthétique de la marque. La Kalpa Hebdomadaire (anciennement “Ionica”) est créée avec une forme de rectangle qui s’apparente au tonneau. Les volumes de cette pièce, dont Michel Parmigiani a dessiné le profil en premier, sont basées sur le nombre d’or, un rapport de proportions harmonieuses qui imprègne chaque création de la marque depuis. Le mécanisme de la Kalpa Hebdomadaire est également un mouvement de forme, épousant au plus près les contours de la carrure.


2000

La constitution du Pôle Horloger Parmigiani Fleurier s’amorce. Pour pratiquer une Haute Horlogerie de luxe, authentique, qui réponde aux critères de qualités chers à Michel Parmigiani, il faut devenir une manufacture parfaitement verticale et indépendante. En mai, la Fondation de Famille Sandoz acquiert un des ateliers les plus réputés dans la production de boîtiers de montre haut de gamme. Rebaptisée Les Artisans Boîtiers, l’entreprise concentre le savoir-faire artisanal avec une technologie de production de pointe pour manufacturer les boîtiers de montre les plus complexes.


2001

Le Pôle Horloger Parmigiani Fleurier en cours de construction se dote d’une entité fondamentale pour les composants horlogers stratégiques : atokalpa. Spécialisée dans la manufacture de rouages, pignons et micro-engrenages, atokalpa dédie une recherche herculéenne à la fabrication de l’organe réglant d’une montre, qui est le fait de rares horlogers dans le monde. Dès 2005, l’entreprise est capable de manufacturer industriellement le balancier et son spiral, l’ancre et la roue d’échappement, ayant percé les secrets de leur fabrication exclusive. La société Elwin rejoint le Pôle Horloger Parmigiani Fleurier et consolide sa force dans le domaine des composants stratégiques d’une montre. Elwin est spécialisée dans le décolletage de précision et fournit l’ensemble de la visserie d’un mouvement mécanique – vis, pinions, axes de balancier, roues. L’entreprise construit ses propres machines à décolleter et a mis au point les machines Decathlon qui constituent depuis une des grandes innovations du décolletage horloger.


2003

En janvier 2003, la société Vaucher Manufacture Fleurier est créée et devient l’entité motoriste du Pôle Horloger Parmigiani Fleurier. Elle est spécialisée dans la fabrication de mouvements horlogers haut de gamme dans le segment « prestige ». Son outil de production artisano-industriel est l’héritier de la tradition horlogère neuchâteloise et se démarque par des machines CNC de découpage et d’étampage, un atelier mécanique, des ateliers assemblage et décoration où la finition main de chaque composant est de rigueur. Grâce à son département de Recherche et Développement, Vaucher Manufacture Fleurier est capable de donner vie à une gamme prodigieuse – et toujours plus grande – de calibres.


2004

Parmigiani Fleurier signe un partenariat avec l’écurie Bugatti et présente la Bugatti Type 370, un garde-temps qui défie toutes les conventions horlogères. Assemblé selon un axe horizontal et dans une conformation tubulaire – à l’image d’un moteur de voiture – la Bugatti Type 370 constitue une première mondiale et la meilleure illustration d’un Pôle Horloger indépendant qui écrit sa propre histoire.


« La collection Bugatti pour Parmigiani est un peu comme le fou du roi. Elle ose tout, elle brave les limites et explore le champ du possible sans craindre les conventions ou la guillotine »

Michel Parmigiani

2005

Le Pôle Horloger Parmigiani Fleurier est complet avec la création de Quadrance et Habillage en décembre, société spécialisée dans la manufacture de cadrans haut de gamme. Quadrance et Habillage est la pièce maîtresse de la force créative de Parmigiani Fleurier. Par la diversité des cadrans qu’elle est en mesure de créer, elle donne leur visage à chaque montre de la marque. Le guillochage, l’épargne, la galvanoplastie, la décalque, la gravure ne sont qu’une évocation de tous les procédés que Quadrance et Habillage met en œuvre quotidiennement pour donner sa singularité à chaque cadran.


2006

La marque Hermès, emblème mondial du luxe et du raffinement scelle un partenariat dans le domaine de la Haute Horlogerie en devenant actionnaire du Pôle Horloger Parmigiani Fleurier. Parmigiani Fleurier devient partenaire principal du Festival International de Ballons à air chaud qui se déroule à Château Œx. La beauté du spectacle des montagnes vues depuis les airs au gré de la valse lente des ballons est une expérience inoubliable dans le cours d’une vie. Parmigiani Fleurier possède depuis un ballon à air chaud aux couleurs de la marque, doté du slogan « Time is Flying ».


2007

La Tonda Hémisphères est présentée et se démarque par son double fuseau horaire.  La montre du voyage fait son entrée dans la collection Parmigiani Fleurier. Parmigiani Fleurier s’associe au Montreux Jazz Festival et tisse les ferments d’une alliance forte entre le monde de l’horlogerie et celui de la musique. En tant que Global Partner de l’évènement, Parmigiani Fleurier célèbre l’atmosphère unique du Festival et la qualité reconnue de sa programmation.


« La musique ressemble à l’horlogerie : elle existe dès lors qu’on détermine un tempo – elle n’est sublime que si on y met tout son cœur. »

Michel Parmigiani

2008

Parmigiani Fleurier présente la Tonda 42 Tourbillon, dotée d’un tourbillon 30 secondes qui renforce la précision de marche de cette montre de prestige. La Collection pour Femmes Parmigiani Fleurier est née avec la présentation de la Kalparisma Nova, une montre de forme rectangulaire pour femme, à l’image de la famille Kalpa, possédant des touches féminines raffinées comme ce sertissage en constellation ou la petite étoile à 6h qui indique les secondes.


2010

La Bugatti Super Sport, seconde représentante de la famille Bugatti n’a rien perdu au caractère spectaculaire de cette ligne de montres. Conçu en cascade et en étages mécaniques communicants, la Bugatti Super Sport est un bloc moteur au poignet et illustre une fois encore, le potentiel d’un Pôle Horloger parfaitement vertical.


2011

A l’occasion des 60 ans de Michel Parmigiani, la Tonda 1950 est présentée avec ce nom qui évoque l’année de naissance du fondateur. Première montre extra-fine de la marque, elle représente les codes esthétiques fondamentaux dessinés par Michel Parmigiani.


2013

Parmigiani Fleurier et le cristallier Lalique présentent, de leur travail conjoint, une horloge de table – la Pendulette 15 jours. La technicité prodigieuse du mouvement associée à la beauté du travail sur cristal signé Lalique marque le début d’une collaboration précieuse.


2014

Inspirée d’une montre de poche restaurée par Parmigiani Fleurier, l’Ovale Pantographe reproduit la magie des aiguilles télescopiques sur une montre au poignet. Les aiguilles rétractiles s’allongent et s’amenuisent, suivant la forme ovale au plus près. Parmigiani Fleurier signe un partenariat avec le Musée de l’Elysée, dédié à la photographie, et s’identifie à la recherche de qualité et de précision qui caractérise cet art. Ensemble, les deux maisons s’attachent à soutenir et faire grandir le potentiel des photographes de demain.


« Mon père m’a toujours répété étant petit « qui apprend a regarder, saisit l’art ». La photographie à mon sens est l’incarnation de cette maxime à part entière car elle capture une scène fugace en reflétant la préciosité du temps qui s’écoule. La photographie révèle l’art du monde qui nous entoure. »

Michel Parmigiani

2015

Parmigiani Fleurier présente la Tonda 1950 Tourbillon qui retravaille la finesse du calibre de la Tonda 1950 en y ajoutant le tourbillon volant le plus plat du monde. C’est le dialogue de toutes les entités du Pôle Horloger qui permettent cet accomplissement.


2016

Hippologia, c’est le nom d’une horloge de table et automate qui fascine les observateurs à chaque activation. Une jument et son poulain chevauchent le désert avec une foulée dont la cinématique est étudiée au détail près pour refléter le réel. Cet objet d’exception est une convergence rare d’artisanats entre l’horloger, l’automatier, le cristalliers et les nombreux métiers décoratifs qui lui donnent son prestige. Parmigiani Fleurier soutient la Fondation Arcanys qui permet l’apprentissage des mathématiques aux jeunes enfants défavorisés des Philippines. Grâce à une méthode ludique qui a fait ses preuves et de multiples instructeurs qualifiés, ces enfants sans éducations apprennent des bases qui leur seront utiles toute leur vie.


2017

La Bugatti 390, très attendue, ne manque pas au rendez-vous ni à l’effet de surprise. Prestigieux de technicité, ce modèle défie les conventions horlogères une fois de plus et ne comporte pas moins de 4 brevets en cours de validation. Un exploit technique que l’ensemble du Pôle Horloger Parmigiani Fleurier a relevé une fois encore.